GEJ10 Faux Christ, faux prophètes

Publié le par estaran



Chapitre 188


Faux Christ, faux prophètes et faux miracles.
Consignes aux disciples


1. (Le Seigneur :) « Oui, beaucoup de Juifs croiront en Moi, et beaucoup y croient déjà ; mais le temps ne tardera plus guère où une foule d'entre eux se lèveront pour écrire et prêcher chacun un évangile différent, comme c'est déjà le cas à présent en bien des lieux, et beaucoup de faux Christ se lèveront alors. Car ces faux propagateurs de Ma doctrine diront à leurs disciples : "Voici le vrai Christ - et je le sais bien, car j'ai été moi-même Son témoin !" Et un autre dira la

même chose de son propre Christ.

2: De plus, ces faux prophètes ne tarderont pas à causer une grande confusion chez les païens, d'abord parce que, étant Juifs, on leur accordera foi plus facilement qu'aux païens que J'éveillerais, ensuite parce qu'ils feront en se réclamant de Mon nom de faux miracles et de faux signes qui en séduiront beaucoup et les préviendront en faveur de leurs faux Christ.

3: Je vous dis cela afin que vous le sachiez s'il vous arrive de rencontrer vousmêmes de ces faux prophètes. Ne croyez pas ce qu'ils enseignent, mais témoigner contre eux en Mon nom, mettez en garde le peuple, punissez vous-mêmes ces faux prophètes et empêchez-les de propager Ma doctrine.

4: Si vous accomplissez cette tâche avec tiédeur, vous serez comme un sel qui se corrompt et devient inutile. Quand le sel est corrompu et inutile, avec quoi assaisonnera-t-on la nourriture ? Aussi, enseignez avant tout aux peuples à se garder des faux prophètes et à ne croire ni leurs paroles, ni leurs signes !

5: Quant à vous, ne soyez pas désunis, ni en paroles, ni en actes, mais rendez aux hommes, dans toute sa vérité pleinement cohérente, tout ce que vous avez reçu de Moi et vu avec Moi. Car si vous n'êtes plus en accord les uns avec les autres, si l'un dit ceci et l'autre cela, vous sèmerez vous-mêmes dans Ma doctrine la graine funeste de la discorde, et pour cela, vous ne sauriez attendre de Moi éloges et récompense. Mais surtout, on vous reconnaîtra comme Mes vrais disciples à ce que vous vous aimerez les uns les autres comme Je vous ai touj ours aimés Moi-même, et à ce que vous n'en viendrez jamais à la querelle et à la discorde, ce qui sera bientôt le cas avec les faux prophètes : le Christ que chacun prêchera condamnera et maudira les autres, et cela détruira la doctrine que Je vous ai donnée aussi sûrement que Jérusalem et les autres villes le seront bientôt, de telle façon qu'il n'en restera pas pierre sur pierre.

6: Je saurai malgré tout préserver la pureté de Ma doctrine jusqu'à la fin des temps. Mais, à la longue, malheur à tous les antéchrists ! Ils ne séviront guère plus longtemps que les Juifs ne l'ont fait avec Moi depuis Moïse jusqu'en ce temps-ci, et Je leur enverrai un jugement terrestre bien pire que celui de Sodome et Gomorrhe au temps de Noé, et de bien d'autres villes et peuples jusqu'en ce temps-ci.

7: Cependant, Je serai sans cesse auprès des Miens jusqu'à la fin des temps et viendrai à eux exceptionnellement, tantôt ici, tantôt là, pour les instruire Moimême en toute chose - car ensuite, Je viendrai comme un éclair qui brillera du levant au couchant et illuminera tout ce qui était obscur et sombre sur cette terre.

8. Et la grande lumière de cet éclair les détruira, eux, Mes ennemis, comme la lumière d'un éclair tue les crabes lorsqu'elle illumine le ciel au-dessus d'eux ! Il y a là une correspondance avec les hommes qui craignent de progresser dans Ma lumière et, comme les Israélites, ne cessent de regretter les marmites pleines de viande de l'Égypte et de ses ténèbres. Ainsi, le crabe, qui vit principalement en Égypte, a cela de particulier qu'il recherche ordinairement sa nourriture dans l'obscurité de la vase ; et s'il lui arrive parfois de ramper jusqu'à la lumière du jour, il bat aussitôt en retraite et retourne à sa vase obscure.

9: Dis-le-Moi : les Juifs qui vivent aujourd'hui en Terre promise ne sont-ils pas exactement pareils à ces Israélites qui, dans le désert, au lieu d'avancer pour att eindre la Terre promise après que Moïse les eut délivrés de l'Égypte, ne faisaient que regretter leurs marmites de viande égyptiennes et insultaient Moïse, qui les avait fait sortir de cette Égypte où ils étaient si bien ? De tels hommes ne ressemblent-ils pas à ces affreuses bêtes de la vase qui ne peuvent supporter la lumière de l'éclair et, pour se nourrir, marchent touj ours à reculons au lieu d'avancer ?

10: C'est pourquoi, afin qu'ils soient enfin jugés, J'ai prévu et résolu qu'ils périraient tous par le feu et la lumière de Mon éclair.

11: C'est ainsi que s'accomplira ce que Je vous ai déjà dit une fois, à savoir qu'à la fin, Je nettoierais la Terre de ses immondices par le feu.

12: Je crois t'avoir ainsi plus qu'assez expliqué la raison pour laquelle la lumière serait ôtée aux Juifs pour être donnée aux païens.

13: Il est vrai que les Juifs eux-mêmes continueront d'exister au milieu des païens parmi tous les peuples de la terre, attendant un Messie qui ne viendra plus, et c'est pourquoi ils resteront semblables à des bêtes comme les chiens et les porcs ; car le chien revient toujours à ce qu'il a vomi, et le porc à la flaque où il s'est baigné et maculé de boue.

14: Et le triple voile qui couvrit la face de Moïse restera devant leurs yeux, c'està-dire qu'ils ne supporteront pas la claire lumière des cieux et ne pourront donc jamais appréhender ni saisir le sens profond des écrits de Moïse et des prophètes.

15: Es-tu satisfait à présent de cette nouvelle explication bien fondée ? >>

16: Le disciple de Jean répondit : << Ô Seigneur et Maître, il faut bien que j'en sois satisfait, puisque je ne comprends que trop bien à présent qu'il en est exactement ainsi, et qu'il arrivera ce que Tu nous as révélé à tous avec une clarté parfaite.

17: Oui, que faire quand les hommes font un si mauvais usage de leur libre arbitre et préfèrent se laisser mener et séduire par le diable, plutôt que de suivre Ton conseil qui pourrait les conduire à la liberté parfaite et leur donner la vie éternelle dans Ton royaume !

18: J'espère seulement, ô Seigneur et Maître, que Tu auras encore bien d'autres moyens pour faire que même les crabes, à la longue, deviennent des êtres humains qui Te reconnaîtront ; car Tu ne les as pas fait venir au monde, n'est-ce pas, pour que même leurs âmes demeurent à jamais celles de crabes ? >>

19: Je dis : << Seuls Mon amour et Ma sagesse savent ce que l'avenir réserve au fil des temps ; mais il s'écoulera encore beaucoup de temps avant que le dernier des soleils ne s'éteigne. Les hommes verront mourir au ciel beaucoup d'étoiles, et d'autres les remplacer, avant que les vrais crabes ne perdent un peu de leur laideur. Mais mille ans ne sont pour Moi qu'un instant ; ce que n'aura pu faire une longue période de temps, la suivante ou la millième le feront peut-être.

20: Celui qui voudra être sauvé pourra l'être très vite ; mais celui qui persistera dans mon entêtement attendra aussi longtemps qu'il voudra et s'il veut attendre

touj ours, il en a le loisir ! Car la matière qui constitue l'intérieur de cette terre comme d'une infinité d'autres corps célestes a besoin elle aussi de nourriture pour se maintenir, et il faut un temps fort considérable pour qu'un atome de ses profondeurs parvienne jusqu'à sa surface.

21: Il est vrai que tu ne peux comprendre ce que Je veux dire par là : le fils perdu est déjà sur le chemin du retour, mais il lui faudra encore un temps presque infini pour arriver vraiment dans l'ancienne maison de son père.

22: Cependant, en petit, tout pécheur est pareil à un fils perdu qui, lorsqu'il est vraiment de retour, cause plus de joie que quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont jamais eu à se repentir.

23: Mais ces paroles que Je prononce valent non seulement pour cette terre, mais, d'une manière symbolique, pour l'infini tout entier ; car Ma parole n'est pas celle d'un homme, mais celle de Dieu, et elle se porte activement d'un bout à l'autre de Mes innombrables Créations.

24: Cela aussi, tu ne peux le comprendre ; quand tu seras né à nouveau en esprit, tu pourras contempler l'infinité et la profondeur de Ma miséricorde. Mais pour l'heure, contente-toi de ce que tu viens d'entendre ; car Je n'en dirai guère plus en ce monde sur ce dont Je vous parle à présent ! Aussi, retenez-le et gardez-le en vous en attendant votre illumination, et ensuite, vous pourrez parler avec les hommes sensés et éclairés de tout ce que vous aurez entendu de Ma bouche ; mais ne le dites pas aux insensés, ne jetez pas Mes perles aux pourceaux ! >>

25. Les disciples retinrent bien cela et l'observèrent lorsqu'ils répandirent Ma doctrine. Ainsi, à Mon propos, ils n'ont guère révélé, surtout aux Juifs, que Ma passion, Ma mort et Ma résurrection, et que J'étais par conséquent le vrai Messie. Cependant, même sur ces derniers événements, ils n'ont pas été tout à fait d'accord entre eux - ce qui vient de ce que, lorsque les femmes, et surtout Madeleine, annoncèrent Ma résurrection, certains les crurent, mais d'autres prirent cette déclaration pour une fable jusqu'à ce que Je leur apparusse en personne, et encore, J'eus quelque peine à les convaincre pleinement de Ma résurrection. Il est vrai qu'en cette occasion, J'avais bien dit aux disciples qu'ils devaient se garder avant tout d'être en désaccord , mais avec eux et entre eux, il en fût comme des autres hommes : l'esprit était de bonne volonté, mais la chair était faible.

Publié dans LES PROPHETES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article